Interstellar

De Christopher Nolan.

Credit photo : Allociné

Parce que mon cœur cinématographique ne bat que pour Christopher Nolan, c’est sans se poser de question que nous sommes allés voir son dernier bijoux, Interstellar. Dans le presse « LE film de l’année« , rien que cela. Voyons si je suis d’accord avec cette boutade ….

Nolan mon amour ♥ – Credit photo Allociné

Le pitch : Dans un futur (dont l’on ne sais pas s’il est proche) Joseph Cooper est un brillant ingénieur et pilote de l’air poussé à la retraite suite au crash de son avion, il y a de ça une dizaine d’années. Depuis il cultive des hectares de terre, comme 80% de ses concitoyens, afin de subvenir aux besoin de la population mondiale qui crie famine.  En effet, la planète s’est considérablement appauvrie et les ressources sont y sont rares. Mais « Coop » s’ennuie ferme. C’est en s’intéressant aux phénomènes relativement paranormaux qui ont lieux dans la chambre de sa fille qu’il va découvrir une base secrète de la NASA, et se laisser convaincre de participer à une mission de la dernière chance : traverser une faille temporelle qui est apparue près de Saturne il y a 48 ans, pour explorer des planètes possiblement habitables afin que la population mondiale puisse échapper au funeste destin qui l’attend sur la Terre.
Passé cette 1ere partie du film, on va donc suivre les aventures de ce groupe d’explorateurs de l’espace à la recherche d’une terre sacrée.

Mon avis : Faire de la SF ne ressemble pas à Nolan. En revanche, imager des théories jusqu’à ce qu’elle nous paraissent potentiellement réelles, voilà son talent. Parce que oui, une navette spatiale qui traverse un trou noir et élabore un itinéraire pour explorer des planètes, on y croit ici. Pour la noob en sciences astronomiques et physique quantique que je suis, ce scénario est hautement crédible et tient la route. Pour les quelques scientifiques qui ont été interrogés à ce sujet (oui, j’ai fait des recherches là dessus), il n’y a pas grand chose à redire : bien entendu il s’agit là d’un film basé sur des théories (donc pas encore prouvées) mais ce sont des théories qui existent réellement et nombre de recherches sont faites à leurs propos. Bref, Interstellar, ce n’est pas du grand n’importe quoi.
J’ai bien évidemment été complètement subjuguée par les images de l’espace : la Terre, Saturne sont magnifiques et c’est si bien filmé! Ce silence lorsque les héros frôlent la gigantesque Saturne est à couper le souffle, et donne la chair de poule. Comme toujours avec Nolan, c’est justement filmé et surtout justement monté. La musique est signée du Maestro Hans Zimmer, à qui l’on ne conteste plus le talent.

l’impressionnante Saturne – Credit photo http://turntherightcorner.com

Et l’histoire dans tout ça? Je suis sortie du cinéma ambivalente, car la toute fin m’a laissé trop d’interrogations et donc j’en suis déçue. Mais avec le recul, force est de constater que Nolan a réussit une fois de plus un coup de maître! L’histoire vous fait passer par toutes le émotions : l’excitation, le rire, la tristesse, la colère, peut-être même le désespoir. Les acteurs sont convaincants, on vit l’aventure à leurs côtés. Enfin, la théorie du trou noir est magique : cette révélation que l’on a en même temps que Coop et sa fille, c’est… je ne peut décrire mon émotion à ce moment, j’ai laissé échapper un « Ooooohhhh! » et dans dans la salle, j’en ai entendu plusieurs. Quand à cette fameuse fin, eh bien … spoil > D’après vous, quand le Dr Brand a atterrit sur la 3ème planète, y a-t-elle trouvé Edmunds vivant ? J’aurai aimé le savoir ! <
Bref je suis super excitée d’avoir vu ce film, et j’aimerai que la Terre entière le voit ! Il est génial, dans la continuité d’une œuvre géniale qu’est l’œuvre Nolannienne et qui, je l’espère, n’est pas prête de s’achever.

.

Interstellar
De Christopher Nolan, Novembre 2014
Avec : Matthew McConaughey (Cooper) , Anne Hathaway (Dr Brand) , Michael Caine (Pr Brand) , Jessica Chastain (Murphy) , John Lithgow (Donald « grand pa ») , Matt Damon (Dr Mann) …

3 commentaires sur “Interstellar

  1. J’ai adoré ce film, il est terriblement bien fait et j’ai accroché du début à la fin. Après c’est vrai que cette histoire de trou noir et d’espace temporelle j’y ai absolument rien compris ! Mais malgré tout j’ai adoré, car même si c’est un film de science fiction il énormément bien fait sur le plan humain.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s