Mariage: faire plaisir à tous ses invités… sans s’oublier!

Voilà un sujet qui a créé le débat pendant nos préparatifs de mariage: quand tu organise une fête pour ton mariage, tu veux bien évidemment que tes invités soient à leur aise, satisfaits, bichonnés, bref qu’ils soient happy de cette journée! Sauf qu’à force de vouloir faire plaisir à tout le monde, le gros risque est d’oublier de se faire plaisir à soi.

Votre mission, si vous l’acceptez: faire plaisir à 100 invités d’origines, de générations et de cultures différentes. Go!

Plus. un. mot. / source Pinterest

Ahah, tout de suite, l’envie de faire plaisir à tout le monde en prend un sérieux coup! Petit florilège des exigences envies et besoins dont Tonton Patrick, Mamie Yvonne, Cousin Kevin & Cie vous font part:
je n’aime pas le jus d’orange / je n’aime pas le jus d’ananas / je n’aime pas le pétillant / je préfère le rosé / je suis enceinte / y’a pas simplement de l’eau? / j’aime pas les fruits de mer / j’aime pas le canard / je ne mange pas de porc / je ne mange pas salé / je suis végétarienne / j’aime pas les asperges / j’aime pas les brocolis / les pommes de terre, pas très original! / y’a pas d’entrée?! / y’a pas de poisson?! / y’a du fromage?! / C’est quoi le dessert? parce que moi j’aime pas les fraises/pêches/abricots/chocolat / je préfère les mariages de matin / je préfère les mariages d’après-midi / y’a que de la bière le soir? / y’a que de la brioche le soir? / tu veux pas changer la musique? je ne danse que sur les 80’s /je ne danse que sur David Guetta / je ne danse que de la musette / je ne danse que la macarena…

Oui, pas facile hein? Chacun des invités y voit un intérêt à te formuler ce genre de demande, et c’est normal de les écouter, mais au bout d’un an de préparation ça te prend bien la tête. Quand en plus chacun des beaux-parents met (un peu) la pression pour que les demandes des leurs soient absolument exaucées, y’a de quoi perdre sérieusement la boule. Alors tu te retrouves à tenter de concilier toutes ces envies et ton vin d’honneur ressemble à un open bar, ton repas possède une carte de menus et ta soirée est un mix un peu dégueulasse d’accordéon, de violons, de platines et de basses saturées. Waw, amazing!

Ce que mariés veulent

La dernière phrase ne t’emballe pas des masses? Nous non plus, à voir comment la fête était en train de virer à 15 jours de l’échéance, la tension était à son comble et je ne te raconte pas les pétages de plombs petites disputes au sein du couple! Et nous, alors? C’est notre mariage ou bien? Et si les envies des autres finissaient par prendre le dessus sur les nôtres?
Nous, on était content de notre menu, content des vins choisis, content du cocktail sans alcool original, content de la playlist et content de l’organisation générale… et prêt à tout envoyer en l’air? Heureusement, alors que j’étais en plein doute, Chéri a eu la force d’esprit de soutenir notre projet et me conforter dans l’idée que oui, nos choix sont bons, oui la plupart des invités seront contents et non, on ne peut pas promettre une journée parfaite à chaque personne parce que c’est impossible.
Ça a été main dans la main que nous avons exposé notre point de vue à nos parents, leur disant plus ou moins aimablement mais fermement que non, les désirs de chacun ne seront pas tous assouvis et que s’ils ne sont pas content du mariage il organisent le leur, na! .

Ce que je réserve à ceux qui ne sont pas contents! / source Pinterest

Au final

Bien sûr, il y a des impératifs sur lesquels nous n’avons pas discuté (de l’eau personnelle pour la personne enceinte / des légumes à part pour la personne végétalienne / respect des allergies). On a cédé sur certains éléments (un peu de tous les genres dans la musique du soir, mais structuré et planifié / du Coca oui mais que le soir) et nous sommes restés inflexibles sur d’autre points (1 seul cocktail alcoolisé à l’apéro, 1 seul sans alcool, et sinon c’est de l’eau / 1 seul vin par plat / de la brioche et des fruits le soir, rien d’autre). Ce sont des compromis qui nous ont satisfaits, et tout s’est bien passé puisque nous avons eu énormément de retours enthousiastes sur le week-end… que du bonheur!

Trouver le juste milieu entre les envies des mariés, leurs possibilités et la satisfaction des invités n’est pas si difficile, pour peu que l’on puisse se poser calmement et réfléchir de façon logique (ce qui n’est pas chose aisé à l’approche du jourJ !). Nous sommes partis du fait que malgré leurs envies personnelles, nos invités sont avant tout présents pour partager notre bonheur et ce n’est pas le manque de salade verte qui leur gâcherai la journée. Alors mon conseil aux futurs mariés: même si le stress devient envahissant au fur et à mesure que le mariage approche, tenez bon dans vos décisions! Ne laissez pas parents, beaux-parents, invités et prestataires (oui, oui!) vous dicter le planning ni le contenu de la journée, car ce n’est pas la leur mais bel et bien votre journée. Les gens sont censés être présents pour votre plaisir, et non le contraire. Et mon conseils aux futurs invités: vous n’avez pas idée de ce qu’est l’organisation d’un mariage, ou alors vous l’avez déjà oublié (dans ce cas vous n’êtes vraiment pas cool…) alors ne pensez pas que les mariés refusent vos proposition par méchanceté ou dédain: c’est simplement que répondre aux exigences de chaque invité est impossible, alors détendez-vous et essayez de partager le bonheur de ce couple! On célèbre l’amour tout un week-end et vous oseriez chipoter parce que ce n’est pas votre fruit préféré au dessert, parce que vous vouliez boire de la Clairette précisément ou parce qu’il n’y a pas assez de Patrick Sébastien au bal? Est-ce vraiment d’une importance capitale, sincèrement?

Allez, allez, laissez l’amour vous transporter!

Connais-tu cette situation? Comment l’as-tu gérée? Qu’en penses-tu?

2 commentaires sur “Mariage: faire plaisir à tous ses invités… sans s’oublier!

  1. Non, mais j’hallucine ! J’ai été invitée à plusieurs mariages, et jamais, jamais, jamais je ne me serais permise d’avoir des exigences sur quoi que ce soit. Même à l’époque où j’étais végétarienne, je n’ai jamais fait un foin parce que je voulais un plat sans viande, je me suis contentée de manger les accompagnements et c’est tout.

    Comme tu le dis si bien, les invités sont là pour partager le bonheur des mariés… On n’est pas au resto où on peut demander la sauce à part. Et le plus important, ce n’est pas la bouffe ou la musique, non ?

    Mais tu m’ouvres les yeux sur ce qui peut nous arriver le jour où nous déciderons de sauter le pas, et ça fait peur 😉

    J'aime

    1. Eh bien, ce sont des petites demandes qui prennent de proportions à l’approche du mariage! Il ne faut pas du tout prendre peur, on remarque que:
      1/ Les gens les plus exigeants sont souvent des invités « par politesse », ou des personnes avec qui on a peu d’affectif > c’est sans scrupules qu’on a dit « non ».
      2/ Avec des explications logiques (on ne peut pas répondre à toutes les demandes) les gens comprennent.
      3/ il ne faut pas se laisser submerger pas le stress, certaines personnes s’y engouffrent et en profitent pour augmenter la pression!
      4/ c’est si beau un mariage ❤ il ne faut pas avoir peur de sauter le pas!
      Quand aux derniers grincheux, bah tant pis pour eux, ils ne doivent pas beaucoup se préoccuper du bonheur de leurs hôtes si de si petits détails les gênent!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s