Vendredi cinéma | 3 films qui parlent magie : are you watching closely?

Quand j’ai créé ce blog, j’étais bien décidée à continuer de vous parler cinéma (cf mon ancien domaine melocoton) malgré le fait que nous n’avions plus tellement d’occasions d’y aller. Force est de constater que je n’ai pas vraiment tenu parole jusqu’à présent: il n’y a que 4 articles dans la catégorie Cinéphile! je vais donc instaurer sur le blog un rendez-vous mensuel: chaque dernier vendredi du mois, je présenterai quelques films que j’ai aimé (ou pas, d’ailleurs!) sur un thème donné, un peu à la manière de mon article 4 films d’amour pour la St Valentin. Et pour ce mois-ci c’est Chéri qui me le donne: la magie! (Pourquoi? franchement, très bonne question…). La magie, dans le sens « les gens qui montent sur scène pour faire des tours de magie » (je ne parle pas d’Harry Potter hein) n’est pas souvent exploitée au cinéma. Je n’ai d’ailleurs pas vu beaucoup de films à ce propos, mais ces 3 là m’ont marquée. Ils ont un point commun: durant tout le scénario, on est émerveillé par les tours de passe-passe, mais on ne peut s’empêcher de vouloir connaitre leurs secrets… et c’est à ça qu’on s’attend à la fin: mais comment ont-ils fait?

L’illusionniste (2006 / Neil Burger) > Le policier
A Vienne au siècle dernier, Sophie et Edward se fréquentent en secret: l’adolescent est fils d’ébéniste alors qu’elle est duchesse. Alors qu’ils projettent de s’enfuir ensemble, la garde royale les séparent… 15 ans plus tard, Edward réapparaît en ville sous le nom de Eisenheim, l’illusionniste. La 1ère de son spectacle impressionne le public, et il ne tarde pas à être l’attraction numéro 1: le prince héritier Leopold, pourtant très cartésien, se déplace avec sa cour jusqu’au théâtre admirer l’artiste. C’est ce soir-là qu’Edward retrouve Sophie.

Ce film est très bien ficelé, je l’ai beaucoup apprécié. Il mêle romance, puis politique et enfin policier de façon très habile. Mais j’avoue qu’à la 2ème vision il est moins accrocheur. Le casting est bon, Edward Norton en tête: il réussit avec brio le rôle mystérieux, à la fois attirant et terrifiant, d’Eisenheim. Tout au long du film, on a beau entrevoir une entourloupe chez ce magicien, on ne peut s’empêcher de ressentir de la sympathie pour lui. J’aime tellement la scène finale, mon Dieu, ce rire d’Uhl!
Note: 3/5

***

Insaisissables (2013 / Louis Leterrier) > L’hollywoodien
Quatre magiciens, se nommant les 4 Cavaliers, rassemblent leurs talents pour réaliser un tour de grande envergure: ils dévalisent une banque parisienne depuis leur scène de Las Vegas. Sous les yeux médusés du public, ils annoncent que 2 autres tours plus spectaculaires encore vont avoir lieu. Rhodes, agent au FBI rationnel et méticuleux, se voit lancé à leur poursuite en compagnie d’une agent d’Interpol française dont le caractère mystérieux et volage l’agace, et d’un spécialiste ès-magie moqueur et  arrogant.

Ce film cumule spectaculaire, audace, humour, action, suspense pour un scénario et une réalisation quasi-parfaite. Insaisissable narre le contre la montre entre le FBI et nos 4 magiciens, tantôt du point de vue des uns, tantôt des autres: c’est extrêmement bien vu et on ne sait de quel côté se ranger, tant on comprend les motivations de chaque partie. L’univers de la magie (surtout ses coulisses) est très bien exploitée. Le casting, bien sûr, est excellent: Marc Ruffalo, Jesse Eisenberg, Woody Harelson, Isla Fisher, Morgan Freeman, Mélanie Laurent (bon moi perso j’aime pas du tout le jeu et la moue de M.Laurent, mais ça peut plaire à d’autre). Je ne vois franchement pas grand chose à redire: la fin m’a époustouflée, et satisfaite aussi je dois dire. C’est un excellent film, dont l’idée assumée est d’en mettre plein les yeux! par contre ils prévoient une suite, je ne suis pas tellement convaincue par l’idée…
Note: 4/5

***

Le prestige (2006 / Christopher Nolan) > Le tragique
Robert Angier et Alfred Borden sont 2 jeunes magiciens qui officient dans la même troupe: doués d’un talent indiscutable, ils jouent à qui sera le plus impressionnant. Un tragique accident brisera leur amitié: quelques années plus tard, lorsqu’Angier revient en ville, il découvre que Borden fait carrière dans la magie et ne compte pas se lasser marcher sur les pieds. Une rivalité destructrice s’installent entre eux, entre mise en scène la plus spectaculaire possible et sabotage des tours de l’autre…

Ce film est l’une des plus grande claque cinématographique que j’ai eu. Son potentiel ne saute pas aux yeux tout de suite, mais l’histoire vous accroche et vous passionne jusqu’au dénouement final: qui de Borden ou d’Angier gagnera? Y’aura-t-il vraiment un gagnant? Christian Bale, Hugh Jackman et Mickael Cane donnent une prestation sans faute, leurs talents sont indiscutables et portent ce film au Panthéon du cinéma. Bon, difficile pour moi d’être objective: j’aime d’amour le talent démesuré de Christian Bale, et je suis fanatique des films de Christophe Nolan… mais ces deux coups de foudres ont eu lieu avec ce Prestige absolument incroyable! La réalisation, le scénario, l’ambiance, tout y est parfait. A voir absolument!
Note: 5/5

Le prestige film Nolan Jackman Bale

Chaque tour de magie comporte trois parties ou actes.
La première s’appelle la promesse. Le magicien vous présente quelque chose d’ordinaire, un jeu de carte, un oiseau ou un homme. Il vous le présente, peut être même vous invite t-il à l’examiner, afin que vous constatiez qu’il est en effet réel, oui intact. Normal. Mais il est bien entendu loin de l’être. Le deuxième acte s’appelle le tour. Le magicien utilise cette chose ordinaire pour lui faire accomplir quelque chose d’extraordinaire. Alors vous cherchez le secret, mais vous ne le trouvez pas. Parce que bien entendu vous ne regardez pas attentivement. Vous n’avez pas vraiment envie de savoir. Vous avez envie d’être dupé. Mais vous ne pouvez vous résoudre à applaudir parce que faire disparaître quelque chose est insuffisant. Encore faut il le faire revenir. C’est pourquoi pour chaque tour de magie il existe un troisième acte, le plus difficile. Celui que l’on nomme: le prestige

Je te conseille ces 3 films que j’ai beaucoup apprécié!
Les connais-tu? Qu’en as-tu pensé?
Connais-tu d’autres films parlant de magie?

les images sont proviennent d’Allociné, cliquer sur l’image pour voir la page de chaque film

Un commentaire sur “Vendredi cinéma | 3 films qui parlent magie : are you watching closely?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s