Vendredi cinéma : Marvel, les exceptions qui confirment la règle

Tu le sais déjà, je ne m’en cache pas, je n’aime pas ce que Marvel a fait de son univers ces 10 dernières années: je trouve les films de la firme ennuyeux, leurs scénarios insipides et prévisibles, les musiques et sons abrutissants. Ce ne sont que des enchaînements d’action pour exciter le public, avec un lien scénaristique de la taille d’un coton-tige pour que les cerveaux ne surchauffent pas, des personnages testostéronnés sans profondeur ni charisme: bref, je trouve leurs films mauvais. Iron-man, Captain America, Thor, et le glas avec the Avengers… J’ai vu ces films, et je les ai vomis.

Cependant, mon coeur cinématographique meurtris par de tels massacres s’est consolé de 3 films qui, pour moi, ont tirés leur épingle du jeu. Je vous les présente aujourd’hui, et vous invite fortement à partager votre avis avec moi (vous me voyez sincèrement désolée si vous êtes fanatique des films sus-cités, je vous apprécie quand même hein ^^).

Iron Man 3 (2013)
Tony Stark se remet doucement de l’aventure Avengers (cf le film Avengers I), mais son repos est de courte durée: son prochain ennemi s’en prend sans ménagement à ses proches, ses biens, son labo, sa vie. Sans toit et privé de sa technologie de pointe, poussé dans ses retranchements, l’arrogant Stark doit revenir aux sources et utiliser ses méninges et sa débrouillardise pour s’en sortir et retourner au combat.

Bon, je vous parle d’un « 3 », alors bien entendu c’est un peu plus confortable d’avoir vu les IM 1 & 2, ainsi qu’Avengers, pour être à l’aise avec cet opus. Personnellement, je qualifierai le Iron-man1 de « plutôt regardable » et le IM2 de « franche rigolade ». Ce 3ème opus marque le changement de réalisateur, et je dis banco: la psychologie de Tony Stark est bien plus (et bien mieux) travaillée, les scènes d’action ne s’enchaînent pas de façon ridicule. Le twist final m’a surprise, mais il est loin de faire l’unanimité: c’était un pari risqué, les fans du comics n’ont pas apprécié cette liberté prise, je comprend leur point de vue; cependant moi, j’ai aimé! Bon, il reste le cas de Pepper-femme-d’action à rediscuter…
Note: 3/5

***

The Amazing Spider-man (2012 & 2014)
Peter Parker est un lycéen qui vit chez son oncle et sa tante depuis le départ précipité, et la mort, de ses parents il y a 12 ans de cela. Un jour, en faisant des recherches sur les travaux de son scientifique de père, il s’introduit dans les laboratoires Oscorp, afin de rencontrer un ancien associé. C’est là qu’il se fait piquer par une araignée génétiquement modifiée: les heures suivantes, il va subir des transformations de ses capacités et de son esprit jusqu’à devenir un homme araignée. Sa vision, son ouïe, son instinct, son équilibre se démultiplient. Un évènement tragique va le pousser à apprivoiser ces capacités nouvelles afin de servir le bien, et défendre la veuve et l’orphelin. En parallèle, il poursuit ses recherches sur Oscorp…

Je ne vais pas me faire que des amis en disant ça mais: je trouve la série des Amazing largement à la hauteur de la série des Spider-man précédente (celle de Sam Raimi). Andrew Garfield est convaincant dans ce rôle, n’en déplaisent à ceux qui critiquent son personnage désinvolte, prétentieux et surtout trop jeune (nb: Spider-man est réellement un lycéen au début du comics, il n’est donc pas trop jeune dans ce film). Cependant il est tout à fait vrai que le point de vue est différent, c’est un parti pris  qui m’a plu. Bref. Donc, j’ai aimé the Amazing Spider-man (aka tASM): je l’ai trouvé drôle, étonnant, émouvant, complexe (ce n’est pas un simple y’a un ennemi très méchant qui veut contrôler le monde, ou le détruire, ou les 2 – le héros trébuche contre lui, innocent qu’il est – grâce à la force de l’amour et à son esprit pur comme de l’eau cristalline il va finir par le battre > voilà vous avez vu Thor2 ^^Ok, j’arrête.). J’ai aimé la suite aussi, tASM: le destin d’un héros, qui reprend la célèbre histoire d’amitié entre Parker et Harry Osborn. J’ai été surprise et frustrée par la fin, et colère contre Sony, Disney & Cie qui décidèrent d’abandonner tASM3 pour rebooter une millième fois la série… Attention, nouveau Spider-man, je t’attend au tournant!
Note: 4/5

 

***

 

Les gardiens de la Galaxie (2014)
Star Lord, alias Peter Quill, est un jeune terrien qui parcours la galaxie en solo, vivant de larcins pour le compte des Ravageurs. Un jour, il récupère une orbe sur une de ses missions; cette orbe est convoitée par Thanos le titan, un des êtres les plus puissant de la galaxie. Rapidement, la découverte de Star Lord se sait, et sa tête est mise à pris. Découvrant lui aussi la valeur de l’objet, il finit par s’associer à des aventuriers de passages (un raton-laveur, un humanoïde-arbre, une tueuse à gage et un prisonnier avide de vengeance) afin de veiller à ce que l’orbe ne se retrouve pas entre des mains destructrices.

Pas facile de raconter le scénario, il à l’air à la fois simplet et fouillis. Et pourtant, c’est un très bon film qui est ressort: bien ficelé, très drôle, avec une exploitation des clichés assumée, des scènes d’actions intéressantes et des effets spéciaux très beaux. Je n’avais absolument pas envie d’aller le voir, et je suis sortie du cinéma ravie. Une suite est en cours de tournage.
Note: 4/5.

..

Selon moi, voilà les 3 meilleurs films Marvel depuis 2010, soit sur un total de 17 films (liste ici) (à savoir que je n’ai pas vu encore les 4 fantastiques, ni Ant-man). N’hésitez-pas à me donner votre avis sur les Marvel, les différentes licences, Spider-man’2000 versus Spider-man’2010… Qu’avez-vous aimé, qu’avez-vous déploré?

crédit photos Allociné

2 commentaires sur “Vendredi cinéma : Marvel, les exceptions qui confirment la règle

  1. Ne vas pas voir le reboot des 4 Fantastique, il est ennuyeux à mourir du début à la fin, ça a été pour moi une vrai déception.
    Concernant les Marvel en général, je pense que le fait qu’ils ont voulu faire une saga étalé et lié par plusieurs éléments scénaristiques sur l’ensemble de leur film est à la fois pour eux un avantage et un désavantage: avantage parce que ça leur permet d’élargir l’univers de leur film et désavantage car ça peut les entraver (impossibilité de réalisé un réel one shoot, bon ce pas le cas pour le reboot Spider-Man, mais à cause de ça ils ont pris un autre acteur pour le rôle de Spider-Man pour le prochain Captain America Civil War)
    Pour tes avis sur les meilleurs Marvel, je suis plutôt contre ton avis sur Iron Man 3, c’est le IM qui m’a le moins marqué. Le reste ça me va 😉
    Mais le meilleure Marvel reste pour moi le 1er Captain America, car malgré le fait que Captain America possède des super-pouvoir, il reste un héros vulnérable au milieu d’une guerre

    J'aime

    1. Dans l’idée, le projet de proposer des films pour chaque personnage + des Avenger était vraiment louable, mais ô combien difficile et risqué. Je salue malgré tout cette initiative, mais je déplore la qualité médiocre des films. En même temps, 17 films en 5 ans, comment réaliser quelques chose d’acceptable à ce train là? Même si les studios, producteurs et réalisateurs sont différents, il me semble que Marvel soit vraiment trop gourmand. M’enfin, ils ont du succès, et c’est ce qui compte à cette échelle-là.

      Ravie d’avoir un autre avis!
      Je note pour les 4 Fantastiques, j’éviterai de perdre 2h de mon temps ^^.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s