[Dis-moi pourquoi] #4… la sécurité routière pour nos enfants, késako ?

C’est un sujet auquel nous ne prêtons sûrement pas assez attention, et pourtant, la sécurité routière est toujours une affaire sensible. Les dangers de la route sont légions, et nous ne maîtrisons pas tout, alors autant mettre toutes les chances de notre côté avec pleins d’éléments sur lesquels nous pouvons jouer ! Je ne vais bien sûr pas vous parler de vitesse, de comportement ou d’attention de conduite, mais plutôt de matériel et d’installation pour nos enfants !

J’ai rédigé cet article en me basant essentiellement sur les recommandations du site Securange, la bible de la sécurité routière des enfants !

Le « dos route » , le plus longtemps possible, pourquoi ?
Parce que c’est tout simplement ce qui est le plus sécuritaire en cas de collision ! Parfois des images valent mieux que des mots, alors je voulais vous transmettre cette vidéo qui montre la différence de conséquences d’un choc frontal, assis face à la route versus assis dos à la route.

En cas de choc frontal, les corps sont projetés vers l’avant :
– installé dos à la route, l’enfant est protégé dans ce cocon que forme le siège auto et les forces qui s’exercent sont en partie absorbées.
face à la route, il est d’abord propulsé vers l’avant, puis retombe lourdement dans son siège… le risque de lésions dûes au choc au niveau du dos, de la nuque, et du crâne, est 5 fois plus important.
Le dos à la route est 5 fois plus sûr, les études le prouvent depuis plus de 10 ans : en Suède où cette position est très courante jusqu’à un age avancé de l’enfant, on enregistre le plus bas taux de mortalité infantile sur le route d’Europe !

.
Du côté de la loi…

Eh bien, c’est un vrai casse-tête ! Je vais essayer de vous démêler tout cela …
– Jusqu’à peu, c’était l’homologation « R44/04 » qui était en vigueur pour la sécurité routière des enfants (nb : les réglementations R44/01 et R44/02 sont désormais interdites, la R44/03 est déconseillée) : les sièges sont classés par poids de l’enfant. Avant 9 kilos, le dos route est obligatoire quelque soit l’âge de l’enfant ; passés les 9 kilos, libre aux parents d’opter pour le face route.
– depuis 2013, existe l’homologation R129 ou « i-size » qui va remplacer d’ici 10 ans la R44/04 : elle inclue un classement des sièges par taille de l’enfant ; une obligation de dos route jusqu’à 15 mois ; une systématisation de la fixation isofix (présente dans la plupart des voitures désormais). De plus, les tests de collision sont étoffés avec un contrôle des impacts latéraux en plus des frontaux.
Donc, la réglementation est différente selon la classe d’homologation de votre siège auto ! Pour connaitre son homologation, il suffit de décrypter l’étiquette orange présente sur chaque siège commercialisé : la mention « R… » y figure.

Sinon, la loi stipule qu’un enfant de moins de 10 ans, et de moins de 135 cm, doit être obligatoirement installé à l’arrière du véhicule (sauf les cosys qui peuvent s’installer sur le siège passager avant)
Plus d’informations sur les réglementations ici.

pour le LOL

.
L’installation dans le siège, tout un art

Il parait que seul 40% des enfants sont bien installés dans leur siège auto.
– dans un cosy, bébé doit être confortablement installé au fond du siège, qui est incliné en position semi-allongée voire allongée (attention avec certaines banquettes de voitures qui « penchent » le cosy vers l’arrière de la voiture, bébé se retrouve trop assis). Le harnais doit être serré au maximum, c’est à dire qu’on ne doit pas pouvoir le pincer ou faire de pli avec les sangles. Ces mêmes sangles doivent partir de la hauteur des épaules, ou en dessous : surtout pas au-dessus des épaules ! Enfin, la barre du cosy doit être rabattue le plus possible vers les pieds de bébé. Une coque ne devient trop juste qu’à partir du moment où la tête de bébé atteint le haut du siège …autant vous dire qu’il y a souvent de la marge !
– dans un siège auto, le harnais doit aussi être le plus serré possible (pas de possibilité de le pincer) avec une variante : si le siège est en « face route », le harnais doit partir du dessus des épaules pour le coup, et surtout pas en dessous !
Plus d’informations ici .

.
Les manteaux, ce danger méconnu en voiture

Comme dit plus haut, un enfant correctement installé en voiture signifie que le harnais est serré au maximum sur le corps de l’enfant, qu’il ne soit pas lâche. Le problème du manteau d’hiver, c’est que le rembourrage prend de la place, ce qui nécessite de desserrer le harnais : or, lors d’un choc, ce rembourrage se compresse et l’enfant se retrouve complètement mobile !
De nouveau, une vidéo qui montre bien ce dont je vous parle.

Ces conseils sont valables pour nous, adultes : nos manteaux aussi altèrent la sécurité de la ceinture.

Mais alors, en cas de grand froid ?
Bien sûr, on ne laisse pas babychou se peler les miches dans son cosy ! On peut tout simplement proposer une couverture ou un petit plaid pour que nos enfants se couvrent durant le trajet, par dessus le harnais (et non en dessous). Pour ma part, j’ai opté pour une chancelière installée dans le cosy, qui rend l’installation un peu plus sportive car les harnais ont une fâcheuse tendance à se planquer en dessous, mais qui est super chaude et sécuritaire car elle se ferme après le harnais !

.
Comment s’y retrouver dans la jungle des sièges auto ?

Je ne vous conseillerai pas telle ou telle marque ici, le site Securange le fait très bien. Je voulais juste vous mettre en garde sur la pauvreté des crash-tests français, qui a pour conséquence la mise en vente de sièges extrêmement dangereux. Securange se base sur des crash-tests étrangers, indépendants, pour noter et conseiller au mieux les parents (notamment le suédois qui est très sévère). Et force est de constater qu’une grande partie des produits vendus mettent ne protègent pas nos enfants en cas de choc. De plus, très très souvent, les vendeurs-euses en magasin de puériculture n’ont pas reçu de formation à la sécurité routière des enfants, donc ne s’y connaissent pas plus que nous pour ce qui est de choisir un siège fiable … Ils-elles vous conseillent avec les moyens du bord ! Donc si vous deviez retenir une chose : Non, ce n’est pas parce que un siège est en vente qu’il est sans danger. Après tout, les cigarettes sont en vente …. la sécurité du citoyen n’est pas forcément une priorité dans le monde du commerce 😉 .

.
Notre retour d’expérience

Nous avons acquis la coque Babysafe SHR II plus de Britax-Romer , parce qu’elle est notée +++ en installation ceinture, et qu’elle est une des plus grandes du marché (jusqu’à 90 cm). Elle était confortable dès la naissance, bébé ne s’en est jamais plaint et avait l’air bien ! La têtière est facilement réglable, le harnais aussi. A 18 mois, Ty’Pêche y entre toujours aisément, mais nous songeons tout de même à acheter un siège auto car l’inclinaison très allongée déplaît à notre fille qui souhaite désormais voir à travers la fenêtre !

Je ne peux que vous encourager à vous inscrire sur la page Facebook de l’association Securange : des modératrices vous aiguillent dans vos choix de sièges selon l’âge, la taille, le poids de votre enfant, mais aussi votre budget et votre voiture. Elles sont adorables, à l’écoute, et réactive !

Voilà donc un article peut être un peu rébarbatif, mais qui je l’espère, aura pu vous aider ! C’est un peu pénible de se plonger dans le choix d’un siège-auto, mais une fois fait, vous serez serein-e quand à la maximisation de la sécurité de votre enfant !

9 commentaires sur “[Dis-moi pourquoi] #4… la sécurité routière pour nos enfants, késako ?

  1. Bravo pour cet article ! C’est un sujet vraiment indispensable. Notre plus petite ne supportait pas la coque, elle a hurlé pendant 15 mois dedans. Ensuite, nous l’avons passé dans un siège auto avec bouclier. En Allemagne, ils sont vraiment recommandés pour la sécurité des petits enfants. Tu en as entendu parler ?

    J'aime

    1. J’en ai entendu parler, mais je confesse que j’ai moins étudié Le sujet « siege auto » que « coque » jusqu’à présent 😅 !
      Un certain nombre de boucliers sont validés par les crash tests , j’en ai vu passer sur Securange 😊 mais je ne connais pas exactement le principe ?
      Je crois que souvent les marques allemandes sont top !

      Aimé par 1 personne

      1. Nous nous sommes renseignés sur les tests allemands avant de les acheter et je viens de regarder sur le site Sécurange dont tu parlais (et que je ne connaissais pas) sur lequel j’ai trouvé un article où le siège bouclier de la marque Cybex (celui que nous avons). C’est un peu technique pour attacher l’enfant, il faut juste prendre l’habitude… et avoir des portes coulissantes dans la voiture !

        J'aime

  2. Je t’avoue qu’en bonne psychopathe de a sécurité routière je savais déjà tout mais je trouve que c’est très, très important d’en parler ! En plus ton article n’est pas du tout rébarbatif ! Papa d’amour voudrait mettre bébé Lu face route et du coup j’étudie ce dont parle 3kleinegrenouilles : le siège avec bouclier et apparement niveau sécurité c’est pas mal du tout comme elle le précise !

    J'aime

  3. Très bonne idée cet article ! Poulette apprécie toujours son cosy qui est toujours devant car c’est un peu plus galère à l’arrière entre les deux cybex pallas m des aînées! Je vais d’ailleurs retourner me renseigner pour le siège dos route post cosy même si j’ai le temps car les miens ont le polystyrène abîmé ou ne sont pas bien notés sur securange… je ne connaissais pas le site à l’époque !
    Concernant les cybex ils sont pratiques mais très imposants ! J’ai deux modèles groupe 123 car mes filles sont des petits gabarits (bouclier – mode groupe 1- gardé jusqu’à 6 ans pour l’aînée qui avait hâte d’atteindre les 18 kg!). A choisir aujourd’hui j’opterai peut-être pour des joie. Mais mes filles apprécient leur siège !

    J'aime

  4. Coucou ! Merci pour cet article, c’est vraiment important d’en parler !! Pour ma part, je me suis pris la tête pendant des jours avant de choisir et j’ai fini par me tourner vers la marque Cybex (pour la coque puis pour le siège auto ensuite). Heureusement que Securange existe et j’essaye d’en parler le plus possible autour de moi. C’est vrai que pour beaucoup de personnes, à partir du moment où c’est en vente alors c’est « sûr »…

    J'aime

    1. D’un premier abord, ça paraît logique de penser que si c’est en vente, c’est que c’est OK …. c’est choquant de constater que non ! Tu as raison de parler de Securange autour de toi, j’essaie aussi de glisser l’info, mine de rien, au plus de parents possible 😉
      J’ai hésité avec Cybex pour notre coque !!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s