Co-schooling : la vie sur la banquise [2 ans et demi]

Je vous en parlais précédemment, j’ai eu l’envie en constatant la soif de découverte de ma fille, mêlée à mon envie lointaine d’IEF, de mettre en place des ateliers découvertes qu’on semble nommer « co-schooling ». Voici dans cet article, notre premier co-schooling sur le thème « La vie sur la banquise », adapté à une petite fille de 30 mois non scolarisée.

Après avoir cherché l’inspiration sur Pinterest, Instagram et la blogosphère (j’en parle plus bas), voilà comment j’ai mis en place notre série d’activités.

Objectifs
Il ne s’agit pas d’objectifs de performance destinés à ma fille, mais plutôt les envies que j’avais en abordant ce thème :
– Appréhender les notions de froid, glacé, gelé.
– Observer la fonte d’un glaçon, manipuler.
– Découvrir le vocabulaire de la banquise.
Et en adéquation avec ses intérêts actuels :
– Encourager ses progrès dans le traçage de traits.
– Proposer des nouveaux puzzles, pourquoi pas augmenter le nombre de pièces.
– Observer les lettres, en reconnaitre des nouvelles.

Mise en place
J’ai disposé sur une table basse une scénette en Lego Duplo (on adore les Duplo chez nous) composée d’un genre d’igloo, d’animaux (baleine, ours, manchots, poissons, chien), de personnages esquimaux, d’un traineau, d’une canne à pêche. Près de cette scène, j’ai posé une affiche chipée du livre « Cherche et trouve : Les animaux » des éditions Auzou, qui représente la vie sur la banquise.
Sous la table, j’ai disposé quelques livres dans un panier, ainsi que les fiches nomenclature.
Mises de côté, quelques fiches d’activités que je pensais lui présenter petit à petit au fil des jours. J’avais aussi anticipé de remplir 2 bacs à glaçons (dont l’un d’eux avec de l’eau + colorant) et les disposer au congélateur pour une future manipulation.

.

Exploitation
Un dimanche, au réveil de sa sieste, elle a découvert cela … et s’est tout de suite prise au jeu (il faut dire qu’il s’agissait de nouveaux Duplo, je lui avais acheté pour l’occasion). Son imagination a fait le reste, nous voilà toutes les 2 prises dans de formidables aventures sur les terres gelées. Au fur et à mesure qu’elle découvrait les éléments, je lui nommais les objets (vocabulaire). La capacité d’apprentissage des enfants m’a une fois de plus épaté : elle me dit spontanément que « les pingouins plongent dans l’eau ! » {long travail que de lui faire admettre qu’il s’agissait de manchots} et alors que je lui demande, surprise, comment elle sait cela, elle me pointe du doigt un détail de l’affiche Auzou : j’étais épatée de voir que, pourtant sans avoir porté le moindre intérêt à cette affiche nonchalamment posée, ma fille a su l’observer et en tirer des éléments pertinents et concrets !

Côté activités, voici ce que j’avais préparé pour Ty’Pêche :
toucher des glaçons, (tenter de) faire un igloo, transvaser, observer la fonte de la glace, remettre de l’eau dans le bac au congélateur et la re-découvrir le lendemain (gros succès).
garnir un igloo de carrés de cotons (découverte de la colle ! Gros succès !)
tracer des lignes sur un igloo vierge pour en dessiner les blocs de glace (semi-succès)
découper des vignettes et les associer (coller) à leur paire dans un tableau (succès)
découper des vignettes et les coller sans consigne sur un paysage de banquise (succès)
faire un puzzle de 12 pièces / faire un puzzle de 36 pièces (gros succès).
relier les ours jumeaux ensemble (échec : elle n’a pas du tout adhéré).
dénombrer des animaux : j’ai choisis de ne pas lui proposer finalement, car elle n’ai pas intéressée par le comptage pour le moment.

.

Biblio
Les livres suivants nous ont accompagnés vers les Pôles :
Snow le petit esquimau : Un soir, depuis son igloo, Snow attend un drôle de bruit dans les montagnes enneigées. Il décide d’aller voir qui tape, tape, tape ?
C’est une mignonne aventure où ma fille a pu appréhender les notions de banquise, neige, esquimau, rencontrer des animaux du froid, et découvrir les sports de glisse !
Les animinis : sur la banquise [ed. Mango].
Ce livre cartonné présente succinctement, et en photos (j’ai toujours ma préférence pour les imagiers photos, plus réalistes que les dessins) 6 animaux des pôles.
Les animaux de la neige [ed. Belize].
De jolies photos du froid qui laissent place à l’imaginaire : on croirait bien y voir une multitude d’animaux … !
Qui es-tu ? La banquise [ed. Mango].
Un livre découverte qui explique ce qu’est la banquise, les pôles, la création et la fonte des glaces. Vu la complexité du sujet, nous nous sommes contentées de regarder les photos !
1001 animaux à trouver [ed. Usborne].
Nous avons observé la page dédiée à l’Arctique dans ce superbe ouvrage de type « cherche et trouve ».
L’ours qui voulait son doudou [ed. Gautier-Langereau] : L’ours s’apprête à se coucher mais quelque chose ne va pas : il n’a pas son doudou ! Il tempête sur toute la banquise : qu’on lui apporte son doudou, ou il fera un malheur !
Bon, perso, je n’ai pas du tout aimé ce livre. L’ours, sous prétexte d’avoir perdu son doudou (situation très courante) crie et tape sur les autres animaux qui tentent de l’aider comme ils le peuvent. Ce n’est pas une attitude acceptable dans la famille Sweet, alors zhou ! Retour à la bibliothèque 😉 .

.

Inspirations
Pour proposer tout cela à ma fille, j’ai passé quelques heures à fouiller, taguer, lire, imprimer, plastifier (mon geste pas écolo que j’assume pas), acheter d’occaz et m’organiser. Mes sources d’inspirations pour ce thème sont les suivantes :
* Mon tableau Pinterest sur les activités thème Banquise.
* Ces quelques blogs rodés en co-schooling :
chez Wonder Maman.
chez Milestory.
chez Maaademoiselle A.
chez Mon bazar coloré.
chez Maman trépidante.
chez Paillettes et imagination sur Instagram.

Ce thème polaire nous a accompagné durant 2 à 3 semaines, le temps d’en faire le tour et que ma fille développe d’autres intérêts… dont je vous parlerai une prochaine fois 😉 !

9 commentaires sur “Co-schooling : la vie sur la banquise [2 ans et demi]

  1. super super j’ai beaucoup aimé ton article surtout que mon fils à quasiment le même âge, bon les puzzles il a vraiment du mal lui.. puis j’ai pas d’imprimante pour l’instant mais je garde certaines idées et certains livres en tête, Merci pour ce retour très détaillé 🙂

    J'aime

  2. Wahooo ! C’est génial ce que tu as fait, je pense que je vais m’en inspirer bientôt (après le confinement en fait parce que là j’ai rien pour !). Ici on est en plein dans le calcul mais c’est moins bien organisé !

    J'aime

      1. Je voudrais tenter quelque chose de similaire mais avec pour thème le temps qui passe et les saisons car à l’intrigue beaucoup et j’ai un peu de mal à répondre à ses questions !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s