Co-schooling : Bienvenue en Australie ! [2 ans et demi]

Prochaine étape dans notre aventure Co-schooling ! Ty’Pêche est en pâmoison devant ses peluches « maman et bébé Koala » , ce qui m’a donné l’idée d’appréhender l’Australie. Point de pression, ma fille n’ayant que 2 ans et demi, on ne s’est pas lancé dans de la géographie ou de l’histoire … L’idée du thème, c’est plutôt un amusement pour moi, pour donner une petite redondance aux activités et découvertes du moment ! {NB : nous avons parcouru ce thème durant la période de confinement Mars 2020}.

Objectifs
– Lui présenter de nouveaux animaux
– Développer son vocabulaire
– Poursuivre sa passion des puzzles avec des +30 pièces
– Peindre façon « art aborigène »

Mise en place
Ça va être simple : pour ce thème je n’ai pas fait de « scénette », seulement rassembler les livres empruntés et les fiches nomenclatures sur notre table des découvertes.

Activités
– Une activité sportive au succès démentiel (surtout en période de confinement) : « Saute comme un kangourou » et « grimpe comme un koala » ! On a repéré dans un des livres les moyens de déplacement des animaux, et avec quelques accessoires nous avons reproduit cela ! Sauts sur un vieux matelas qui attendait la déchetterie, parcours de sauts, grimpette sur des éléments sécurisés bien entendu. Fous rires et dépense d’énergie au rendez-vous ! C’est même faisable en intérieur 😉 .

– Les puzzles de 30 /35 pièces ont été vite adoptés… et réalisés sans difficultés.
– Encore du découpage et collage car Ty’Pêche reste passionnée par cela ! J’ai créé des genres de puzzles depuis des images trouvées sur le net, que j’ai modifiées sur Paint tout bêtement : j’ai prélevé dans l’image des morceaux de différentes tailles, disposées à l’extérieur du cadre. Elle devait les découper puis les coller aux bons endroits. Simplissime à réaliser.
– Collage : Reconstituer les couvertures des livres « Yapa » et « La petite fille… » (Biblio plus bas dans l’article).
– Collage : trier les animaux et ne coller que les espèces provenant d’Australie, nomenclature à l’appui.
– Reconnaissance des lettres : elle devait trouver et replacer dans le bon ordre les lettres de « KOALA » et « AUSTRALIE ».
– Parmi les fiches « scolaires », le succès était au rendez-vous pour tout ce qui était graphisme, traçage de lignes et de courbes… Et ce qui appelait à manipuler un peu les lettres.
Écouter les sons des instruments de musique australiens (vidéos disponibles sur Youtube).
Peinture à la façon des aborigène : J’ai tracé les lettres de son prénom qu’elle devait remplir de petits points de couleur, grâce à un coton-tige.

.

Biblio
Comme je l’aime, quelques livres et albums nous on accompagné dans notre prériple à l’autre bout de la Terre…

Les koalas et autres marsupiaux [ed. Bayard Canada].
Des illustrations et des photos accompagnent ce livre très complet sur la faune australienne. Nous ne nous sommes servis que de quelques pages (« modes de déplacement » et « alimentation » notamment) car il est riche de détails et donc complexe pour Ty’Pêche.
– magazine Wakou Avril 2018 « En Australie avec le koala »
Quelques pages qui parlent également des marsupiaux.
Je mange, je dors, je me gratte, je suis un wombat [ed. Albin michel].
Quelle drôle d’histoire que celle de cet animal méconnu, nounours qui comme son titre l’indique, dors, mange et se gratouille à longueur de journée. Il n’en n’oublie pas de faire quelques bêtises qui ont bien fait rire ma fille !
Yapa le petit aborigène d’Australie [Mila editions].
Nous avons très peu ouvert cet album. Dommage car à mon avis il a un gros potentiel … mais trop d’écritures et trop peu d’illustrations pour captiver ma Poulette.
La petite fille qui voulait voir le desert [ed ]. Tinnkiri est très un petite fille très curieuse et, malgré les recommandations de sa maman, elle décide d’aller voir ce qu’il y a derrière les collines…
Ce livre-ci, par contre, nous l’avons lu et relu ! Il a fait peur à ma fille la première fois (l’héroïne se perd, a faim mais ne trouve pas de nourriture, dors seule dans le désert…) mais cela a décuplé sa curiosité et elle l’a rapidement su par coeur !
– la page « Dans l’outback australien » de l’album 1001 animaux à trouver [ed. Usborne]
Une fois de plus, ce magnifique album nous a permis reconnaitre la faune et la flore et jouer à chercher, dénombrer, décrire…

.

Inspiration et Ressources
– mon tableau Pinterest sur le thème de l’Australie.
– instruments de musique australiens chez les journées trop courtes.
– chez Mon autre reflet.
– un cahier payant chez Mon autre reflet.
– Chez Bout de gomme.
– Chez les petits homeschoolers.
– nomenclature chez Dessine-moi une histoire.
– des idées de livres chez Dessine-moi une histoire.
– beaucoup de fiches scolaires ici.
– Chez 1,2,3 dans ma classe (scolaire aussi).

Ce thème nous a accompagné en pointillé tout le long du mois de Mars… J’ai hâte de lui reparler de l’Australie dans quelques années, lorsqu’on pourra approfondir la géographie, la faune et la flore, et la culture générale !

6 commentaires sur “Co-schooling : Bienvenue en Australie ! [2 ans et demi]

  1. Joli programme !
    C’est marrant on a travaillé aussi sur l’art aborigène cette semaine, pour le défi art de ma grande de ce1… mais petite poulette n’a pas trop aimé la peinture au coton tige, qui a vite servi de pinceau avant de finir par utiliser ses doigts !
    Par contre elle commence à bien s’intéresser aux lettres, pour faire comme les grandes sœurs qui lisent… et je note l’idée des collages!

    J'aime

  2. En ce moment mon fils me dit souvent « maman, quand je serais un koala je m’accrocherai aux branches ». Je ne sais pas d’où lui vient cette idée saugrenue mais je pense qu’en apprendre plus sur ces animaux lui plairait !

    J'aime

  3. Ton programme est vaste ! Ma fille ne reconnait pas les lettres (en fait j’ai l’impression que ça la gonfle et qu’elle fait exprès de répondre n’importe quoi) et les puzzles de 36 pièces c’est pas non plus pour tout de suite… Mais si tu lui donnes un feutre en 2 minutes tu en as sur le canapé, les murs et le chien 😂😂.

    J'aime

    1. oh, « programme » c’est un bien grand mot ! Disons qu’on fait quelques découvertes de ci de là, en suivant un thème… et surtout on s’amuse ! Mais quand je vois la facilité avec laquelle ma fille retient les infos, et la pertinence de ses questions, j’ai envie de continuer à lui proposer ce format !

      Pour les lettres, ta fille n’est sûrement tout simplement pas prête à s’intéresser aux lettres et dans ce cas, pas étonnant que ça la gonfle… tout comme nous, ça nous gonfle d’entendre parler de choses qui ne nous intrigue pas ! Ca viendra, ils sont si jeune encore !
      Ma fille ne s’intéresse pas aux chiffres, et elle répond n’importe quoi quand il s’agit de compter ! Et elle n’a clairement pas envie d’apprendre cela.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s