TFGA 20 : à contre-courant (ou pas)

nostalgiiiiiie : « a contracorriente » c’était le nom de mon skyblog, tu sais y’a 10 ans quand on poétisait sur la vie, cette chienne, en dégradés de couleurs fluos ; qu’on doublait les « ii » tmtc loool ; et qu’on lâchait nos com’s ?!! mouahahahah * je m’égare *

Bref… En Mai fais ce qu’il te plait, bah Alex s’est carrément lâché et nous a tous laissé perplexes en annonçant son thème pour le TFGA (un top 5 sur un thème définit, à propos de l’univers jeu vidéo, franchement si tu connais pas depuis le temps ;) ! ). J’ai vite capté le thème dans le sens « aimer un jeu qui est mal critiqué » et j’ai jeté l’éponge car avec mon petit nombre de jeux au compteur, je n’avais aucune inspiration. Puis en lisant les premiers TFGA-eurs, j’ai vu la lumière (et je suis entrée). Donc voici mon Top du mois :


être (ou ne pas être…) à contre courant

Je ne suis pas du tout une joueuse à contre-courant, les jeux auxquels j’ai joué sont très classiques et appréciés généralement du grand public. Mais ce thème réveille en moi quelque chose de plus profond de plus général, j’ai envie de parler de mon statut de joueuse Versus ma vie quotidienne
TFGA nouveau logo

5/ être à contre-courant par rapport à ma vie professionnelle
Je suis infirmière, je travaille avec des infirmier(e)s, des médecins ultra-snobsdiplômés, des aides-soignant(e)s, et des patients à la moyenne d’âge de 80ans. Un jour, j’ai osé dire que je tâtais la manette. Quelle étrangeté! Seulement un de mes collègues game, et c’est un PCiste donc nos points communs sont limités. Pour les autres, je suis soit très fun mais vachement immature quand même, soit complètement stupide de perdre un temps précieux avec des jeux, soit franchement bizarre. A mes patients, je n’en parle même pas: savoir que j’ai passé mon dimanche sous un plaid à gamer les laisse complètement perplexes. Je préfère leur parler de mes plants de tomates, y’a une meilleure inter-action (c’est vrai j’ai 5 plans de tomates #fierté ).

Quand tu es arrogant
Ce regard si hautain que je connais trop …


4/ être à contre-courant par rapport à mes amies

Oui, parce que peu de mes BBF ne joue. Certaines ont cet air circonspect à l’évocation de mes derniers exploits vidéoludiques, d’autre s’intéressent parfois à cet univers totalement inconnu (j’apprécie le geste) mais en règle général, je ne leur en parle pas. Tout simplement parce que c’est un sujet sur lequel on n’aurai rien à se dire. Mais c’est parfois un vrai manque pour moi de ne pouvoir échanger des impressions, des tuyaux ou même des jeux, tout simplement, avec elles. Pour compenser, j’ai les amis de Chéri…

Quand tu désaprouves
Quand tu fais une référence Jeu vidéo… et que personne ne connait/ne partage/ne comprend


3/ être totalement dans le courant avec l’entourage de mon homme

Et voilà ma plus grande réussite: m’intégrer à la bande de joyeux lurons, nés manette à la main, qui lie mon cher et tendre depuis des années. Surpris ou amusés, ils sont tous enthousiastes d’apprendre que je joue, et surtout que c’est Chéri qui m’y aie entraîné! Bien sûr je suis loin de rivaliser avec eux, mais au moins je comprend les références, et le jargon tout simplement. Et c’est tellement agréable!

Quand tu es arrogant 2
rien que pour ça, je me la pète, EH OUAI.


2/ être à contre-courant de ma famille

Je viens d’une famille où le jeu vidéo est un étranger: nous avons hérité de notre première console, la Playstation1 du cousin, dans les années 2000. Autant dire que c’était de base mal barré pour la culture vidéoludique, hein. Ça ne nous a pas empêché, mes frangins et moi, de se marrer avec Crash team Racing, Crash Bandicoot, un vieux Fifa pas du tout maniable ou encore Rayman. Des cultes qu’on ignorait. Et des parents désapprobateurs: rester dans un canapé à jouer aux jeux vidéo, ça rend bête et en plus ça abîme les yeux. Allez donc courir dehors ça vous aérera l’esprit (c’t’argument comme quoi être dehors c’est mieux qu’être dedans, mais qu’est ce que c’est con putain :D !). Toujours est-il qu’ils pouvaient encore comprendre qu’une console puisse attirer les gamins que nous étions, mais c’est franchement difficile de concevoir que j’y joue encore en tant qu’adulte. Enfin je crois qu’il ont finit par se faire à l’idée…

Quand ton interlocuteur dit n'importe quoi
Mes parents qui apprennent qu’on a passé le dimanche entier à jouer


1/ être Et ne pas être à contre courant de Chéri

Être dans la même vibe parce que cette activité nous lie: on joue ensemble, on rage, on crie victoire; ou alors il joue et je suis avec passion les histoires qui sont contées, je m’émerveille avec lui devant les prouesses graphiques des jeux NextGen; quand je joue il me regarde d’un oeil et m’aide si je suis au bord de la crise de nerf (parce que je suis généralement mauvaise ^^). On a beaucoup de références communes et on partage le vocabulaire de ce domaine si spécifique mais également si passionnant. Et puis il est #TeamSalamèche. Donc parfait. Si.
Être en opposition car je m’émancipe de son avis (c’était il y a 1 an) et joue à mes propres jeux; on ne joue pas de la même manière (plutôt magie, plutôt guerrier?). De même, je ne suis pas si mordue que lui: ne pas allumer une console pendant des semaines ne me rend pas dépressive!
Mais quand même, c’est tellement formidable de partager quelque chose en couple, d’en débattre passionnément et de s’amuser comme des petits fous! J’aime j’aime j’aime <3 :D

Quand tu dis OUI à ton Chéri
-On fait quoi ce soir? -On game? -… YES!

Alors voilà, en ce qui concerne mon TFGA de ce mois-ci, ce fut un article très personnel au final. N’oubliez-pas d’aller sur la page d’Alex lire les contributions des nombreux membres de la #TeamTFGA!

Publicités

7 commentaires sur “TFGA 20 : à contre-courant (ou pas)

  1. Pour le numéro 2 j’ai hésité à le mettre dans mon top. J’ai aussi une famille qui globalement, ne comprend pas qu’on puisse jouer aux jeux vidéo, notamment à 34 ans. A force ça pèse lourd.

    J'aime

    1. c’est n’est pas facile à assumer, parce qu’effectivement la culture vidéoludique n’est pas du tout répandue dans ma famille. Ni même parmi mes cousins, pourtant de la même génération. C’est vrai que ça créer parfois des malaises quand les gens te jugent parce que tu exerce un loisir « d’enfant », en somme. On n’en parle pas trop, parce que comme tu dis ça pèse.

      J'aime

  2. Super ton TFGA j’ai adoré le lire et m’y retrouve niveau boulot surtout XD
    Parfois (tout le temps ?) je me demande « mais où sont les gens que je rencontre sur twitter » lorsque je vois que pratiquement personne ne partage cette passion IRL 0_0

    Tes gifs sont top et hyper bien choisis !!

    J'aime

  3. Holala que je regrette de n’avoir pas lu ton classement plus tôt, il est tellement génial :D

    Tu l’as traité de manière tellement personnelle que je l’ai lu comme un article « normal » en fait, sans classement ni rien. Et j’ai a-do-ré, vraiment :)

    Evidemment je partage comme toi certains points communs, alors je n’imagine pas en tant que femme vis-à-vis des amies que tu as … pour ma part c’est principalement au niveau des collègues qui sont 1) 90% des femmes 2) 80% mères de famille de + de 45/50 ans. Du coup … de grands moments de solitude aussi parfois ^^

    Encore bravo pour la rédaction et le style très perso, à bientôt j’espère !

    J'aime

    1. Ah mais je me disais « ça y est il ne me lit plus, il m’a rayé de la team TFGA » #egocentrisme
      Merci beaucoup de tes compliments, j’aime voir que je ne suis pas l’unique à vivre ça, que l’on se trouve tous dans des situations décalées et que l’on se sent parfois très seul(e)s … mais bon, quand j’y repense ça me fait rire le plus souvent!
      Je pars en long weekend, et je viens de me rendre compte que ça va me faire louper le lancement du TFGA number 21… noooooon!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s