Le cas du Père-Noël : bilan à 4 ans

Rappelez-vous, l’an dernier alors que Ty’Pêche allait sur ses « 3 ans et demi », je vous exposais notre positionnement quand à l’histoire du Père-Noël. Quid du Vieux barbu, 1 an plus tard ?

Une petite fille de 4 ans…
… ça réfléchit énormément ! Ty’Pêche, vous le savez sûrement, est une petite fille d’une curiosité insatiable, avide des « Mais Pourquoiiii ? » à l’infini… Elle a également une imagination plus de débordante, avec des amis imaginaires, des forêts enchantées, des remèdes miracles aux virus et aux météorites, des animaux hybrides à faire pâlir d’envie n’importe quel créateur d’héroïc fantasy. Avec un tel mélange de besoin de rationalité et de fantaisie, j’étais curieuse de savoir comment cette petite fille de 4 ans presque-et-demi gère-t-elle la légende du Père-Noël ?

Le cerveau entre 2 mondes

Elle a commencé à nous en parler doucement vers la fin Novembre, parce qu’à l’école, le mood de noël commençait à se distiller dans les esprits des enfants. Nonchalamment, elle nous parle du Père-Noël qui apporte des cadeaux. Et quand on lui demande « A Noël, qui fait les cadeaux ? » elle nous répond spontanément « Ben, les gens ! ». C’est grosso modo, l’esprit qui règne en elle cette année : un mélange des 2. Le PN apporte des cadeaux, et nous aussi on fait des cadeaux. Le PN est magique puisque ses rennes volent alors qu’un renne ça ne vole pas normalement, mais la magie ça n’existe pas trop. On en voit jamais le PN, mais quand même l’autre jour la maîtresse des Grandes Sections l’a bel et bien vu, oui oui. D’ailleurs, c’est chafouin, cette histoire…

Y’a des éléments louches, Sherlock…

Vendredi de Décembre, à 16h, je la récupère à la sortie de l’école et elle me dit l’air contrarié « Maman ! Fifi (l’instit des GS) a vu le Père-noël apporter des cadeaux à l’école, et même pas nous… » « Pourquoi est-ce que nous ne l’avons pas vu ?  » « Pourquoi il a déjà apporté les cadeaux à l’école et pas chez nous ? » … Ce jour-là, voyant qu’elle a envie d’y croire, je tente un maladroit « Peut-être qu’il est très timide et qu’il n’ose pas rencontrer les enfants ? » Aïe aïe aïe, mauvaise idée, voilà que ça fuse de nouveau : « Mais non, Oscar il l’a déjà vu lui ! Et puis le PN il prenait des photos dans le magasin l’autre jour ! Et les enfants ça fait pas peur ! » Misère de misère… voilà exactement la raison pour laquelle ça m’agace de m’embourber dans cette tradition : c’est trop chiant à justifier !!

Parfois je titille sa curiosité, parfois je laisse aller. Mais je ne veux pas broder des histoires abracadabrantesque pour donner un semblant de crédibilité à une histoire qui ne l’est pas. Elle entend des trucs, elle voit des trucs, elle réfléchit à des trucs, et elle se fait sa propre opinion. Elle nous a aidé à emballer les cadeaux de ses cousins, et choisir le poupon cadeau de sa soeur, sans que cela ne la gêne.

Elle m’a tout de même demandé « Est ce que c’est vrai le Père-Noël, Maman ? ». Je lui ai demandé ce qu’elle en pensait… « Non, ça peut pas être vrai ». Bon. Et 15 minutes plus tard, elle me soutient que si on n’est pas sage, le PN n’apportera pas de cadeaux ! « Mais qui a dit ça, ma Chérie ?!?! » « Ben à l’école Oscar et Ali ils ont pas été sages alors les adultes ils ont dit ça ! » . Bon bon bon… Même si je trouve ça un poil nul, je ne jette pas la pierre au personnel de l’école qui doit, parfois, avoir très envie de céder à ce genre de facilité pour retrouver le silence et l’harmonie d’une classe de maternelle sur-excitée en période de l’Avent !!

A quelques jour de Noël, nous avons regardé ensemble le dessin animé « Niko le petit renne » et quelle ne fut pas ma stupeur de la voir, alors que le Papa Noël apparaissait à l’écran, bondir de son siège en criant « MAIS OUI JE LE SAVAIS QU’IL EXISTAIT EN VRAI !!! ». Je suis restée bouche bée, réfrénant l’envie de lui dire que quand même, un dessin animé n’est pas la meilleure des preuves de la véracité de quelque chose ! A ce moment-là, je comprends qu’elle avait vraiment envie d’y croire et j’ai définitivement arrêté d’interroger sa logique pour la laisser broder son histoire à elle.

…et le jour J

Le 24 au soir, Ty’Pêche était bien décidée à rester éveillée toute la nuit afin de rencontrer ce fameux Papy Barbu. Hélas, le sommeil eu raison d’elle… et le lendemain matin, au réveil, en constatant l’étalage de cadeaux au pied du sapin, elle était très intimidée ! En visite dans les familles, lorsque les gens lui apportaient leurs cadeaux, elle ne s’interrogeait absolument plus de la provenance : gagnée par la joie immense de découvrir cette opulence de jouets, ce n’était plus une question. Elle m’a cependant bien rappelé que nous avions les cadeaux de ses cousins dans le coffre, et a tenu à leur distribuer elle-même.

Au final, cette année sera celle de l’embrouille : vrai ou faux, ce PN ? Je crois qu’elle ne sait pas trop, elle se brode un avis à la frontière entre le oui et le non, et ça a l’air de lui convenir. Nous, on n’insiste surtout pas, ni à dire « MAIS SI » ni « MAIS NON ». On l’interroge, on écoute sa réflexion, on a joué à fond la carte de la surprise surtout, c’est ce qui nous importait le plus. Et les étoiles n’ont pas été absentes de ses yeux d’enfants, croyez-moi !

Affaire à suivre… l’année prochaine, à 5 ans !

6 commentaires sur “Le cas du Père-Noël : bilan à 4 ans

  1. Ici la Biscotte y croyait sans trop poser de questions jusqu’à présent. Mais cette année, le doute est apparu, j’ai essayé de répondre en lui demandant son avis et elle hésite entre « c’est sur il existe » et « non mais c’est louche qd même, c’est juste une histoire ». Mais qd je lui ai demandé si elle voulait que je réponde à ses questions, elle a changé de sujet. Donc je pense que cette année elle a choisi d’y croire mais probablement pourla dernière fois ! Comme tu dis, rdv dans1 an 😅

    J’aime

  2. Ta fille a l’air très vive d’esprit et avec un vocabulaire très riche. Ce n’est pas le cas de la mienne. Elle n’est ni curieuse ni bavarde 😅 elle a zéro question c’est impressionnant.
    L’école et les camarades ont parlé du père Noël, du coup elle y croit, malgré ce que j’ai pu lui dire à ce sujet. Elle a vu ses cadeaux en attente planqués dans une armoire mais non elle continue de penser que c’est le PN qui les a mis là. Y’avait un type déguisé en père Noël pour faire une démonstration de judo du coup elle croit que le PN fait du judo 😂😂.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s